Pierre Rigal

compagnie dernière minute

Accueil > Tout est la ! > extras > Microréalité

Microréalité

mercredi 11 avril 2018, par Nath

Microréalité est un groupe de trans-rock atypique, composé de 4 performers multi-instrumentistes, acteurs et danseurs : Mélanie Chartreux, Gwen Drapeau, Julien Lepreux et le metteur en scène toulousain Pierre Rigal. Inspiré par les sonorités hybrides des plateaux de danse, le groupe a développé une musique protéiforme qui a voyagé sur les scènes chorégraphiques des 5 continents (Séoul, New York, Hong-Kong, Genève…). Il offre aujourd’hui sa création au public après une résidence de 3 semaines au Metronum pour finaliser son premier album, une soirée qui préfigure la future « Carte Blanche » offerte à Pierre Rigal le jeudi 18 octobre prochain. Les chansons en français de Microréalité s’emparent d’un dub langoureux pour se tordre peu à peu vers un punk fantomatique. À la recherche d’un désir perdu de la réalité…

Carte blanche # Pierre Rigal au Metronum
BIENVENUE DANS LA RÉALITÉ !

AVEC JOAN CAMBON (FR) & MALIK DJOUDI + MICRORÉALITÉ (FR) + NAKHANE (ZA) + NIHIL BORDURES (FR) + DEMONSTRATION DE KRUMP + EXPO-PHOTO

Dans le cadre de sa programmation, le Metronum, scène des musiques actuelles de la Ville de Toulouse se lance dans un nouveau cycle avec les soirées Cartes Blanches consacrées à des artistes non musiciens mais dont la musique est omniprésente dans leur travail artistique. Pierre Rigal poursuit donc l’expérience menée et en assure la seconde édition lors d’une soirée éclectique, mêlant musique, danse et performance. Il invite à cette occasion des artistes avec qui il collabore depuis plusieurs années, pour ses créations. D’abord, il y aura Joan Cambon (cofondateur d’Arca), compositeur des musiques des spectacles érection et Salut, avec le chanteur Malik Djoudi. Puis le groupe de trans-rock Microréalité, en résidence au Metronum le printemps dernier, présentera son album dans un show inédit. Les 3 acolytes ont signé les musiques de plusieurs spectacles, dont les 2 plus récents Scandale et Même. Le krump d’Hervé Kanda (ex-interprète d’Asphalte) et ses danseurs, fera place au nouveau roi de la scène indie rock, le Sud-Africain Nakhane, révélation solaire des Trans Musicales 2017. Avant de finir en dansant sur le mix électro-poétique du DJ et performer Nihil Bordures, compositeur des musiques de Press et Standards. Une installation photo-photographique de Pierre Rigal intitulée Bienvenue dans la réalité sera exposée dans l’enceinte du Metronum.