Document sans nom

contact@pierrerigal.net
+33(0)5 61 12 32 03

Sophie Schneider
production / diffusion
administration

Nathalie Vautrin
logistique / communication
actions culturelles

Compagnie Dernière Minute
3 Bis Rue Boilly
31300 Toulouse - France

facebooktwitteryoutubeinstagram
fermer

PRESS
Colours International Dance Festival - Stuttgart (Allemagne)
Mardi 9 et Mercredi 10 juillet 2019 à 19h

BATAILLE
Festival Waan Danse en Nouvelle-Calédonie
Vendredi 12 juillet 9h30 et 19h & Samedi 13 juillet 19h au Centre culturel Tjibaou à Nouméa
Mardi 16 juillet à 14h et Jeudi 18 juillet à 19h au Centre culturel de Dumbéa
Samedi 20 juillet à Thio dans le cadre de la foire communale.

fermer
 
Suites absentes
Suites absentes est une variation chorégraphique de Pierre Rigal en compagnie d’un piano mécanique qui joue seul et de manière autonome, une musique de Jean-Sébastien Bach. Cette configuration est une manière (...)
 
Suites absentes

Suites absentes est une variation chorégraphique de Pierre Rigal en compagnie d’un piano mécanique qui joue seul et de manière autonome, une musique de Jean-Sébastien Bach. Cette configuration est une manière particulière de porter une pensée vers le pianiste, et par extension vers le compositeur, qui par définition, ne prennent pas part à cet événement. Cette absence devient le support imaginaire et subjectif d’un récit consacré à la musique et à sa manière de remplir intégralement la vie des hommes. Et cette subjectivité révèle aussi peu à peu les confidences de ce personnage mystérieux, seul face à un piano.

Sur scène, un piano à queue accueille le public qui s’installe dans le gradin du théâtre.
Un homme arrive des coulisses, il fait face quelques instants à l’objet qui lui aussi, semble le regarder. L’homme vêtu d’un costume queue de pie noir, se tourne vers le public et salue. Puis il se dirige vers le piano. Il s’assoie sur le tabouret et se concentre quelques secondes. Il soulève et suspend ses bras, ses mains surplombent le clavier. Mais avant que ses doigts n’atteignent leur cible, le piano se met à jouer tout seul. Les touches noires et blanches s’enfoncent d’elles mêmes, les marteaux frappent les cordes. Le piano joue tout seul une suite de Jean-Sébastien Bach.
Pierre Rigal / 28 avril 2017


Musique de Jean-Sébastien Bach interprétée par François Dumont pour un piano Yamaha Disklavier.
Création le 25 septembre 2017 à Saint Pierre des Cuisines à Toulouse dans le cadre du festival international Piano aux Jacobins

Production compagnie dernière minute / Piano aux Jacobins
avec le soutien de Yamaha Musique Europe
La compagnie dernière minute est subventionnée au titre de l’aide au conventionnement par le Ministère de la Culture et de la Communication / Préfecture de la Région Occitanie, la Région Occitanie et la Ville de Toulouse.
La compagnie dernière minute reçoit le soutien de la Fondation BNP Paribas pour le développement de ses projets

Conception, interprétation Pierre Rigal
Sur une initiative de Paul-Arnaud Péjouan
Collaboration artistique Mélanie Chartreux
Lumières Frédéric Stoll
Mise en production Sophie Schneider assistée de Nathalie Vautrin

Crédit-photo : Jean-Philippe Moulet et Carmen Legros


10

représentations
depuis le 25 septembre 2017 dans 1 pays.
 
Agenda
2017
Toulouse  France
Festival Piano aux Jacobins
25/09/17
2019
Brest   France
Le Quartz scène nationale
05/02/19
Brest   France
Le Quartz scène nationale
06/02/19
Toulouse  France
Théâtre Garonne
21/03/19
Toulouse  France
Théâtre Garonne
22/03/19
Toulouse  France
Théâtre Garonne
23/03/19
Nantes  France
Festival Variations / CCNN
27/04/19
Nantes  France
Festival Variations / CCNN
28/04/19
Chambéry  France
Espace Malraux scène nationale
21/05/19
Chambéry  France
Espace Malraux scène nationale
22/05/19
 
Presse
"Pierre Rigal nous dit tout cela avec finesse et subtilité, soulignant pour chaque pièce musicale son thème majeur et sa virtuosité par une danse virtuose elle-même dans son apparente spontanéité..."

La Gazette du Midi
 
 
 
 
ENG