Pierre Rigal

compagnie dernière minute

Accueil > Tout est la ! > spectacles > Erection

le 21 novembre 2003 dans 22 pays.

Erection

mardi 5 novembre 2013, par dragon

- Production compagnie dernière minute, Théâtre national de Toulouse
- Avec le soutien du CDC Toulouse / Midi-Pyrénées, du Conseil régional Midi-Pyrénées, du Conseil général de la Haute-Garonne, de la DRAC Midi-Pyrénées et de la Ville de Toulouse

La compagnie dernière minute est subventionnée au titre de l’aide au conventionnement par le Ministère de la Culture et de la Communication / Préfecture de la région Midi-Pyrénées, la Région Midi-Pyrénées et la Ville de Toulouse. La compagnie dernière minute reçoit le soutien de la Fondation BNP Paribas pour le développement de ses projets.

Un homme, étendu au sol, va raconter la longue histoire de son passage de la position couchée à la position debout.

L’homme, un équilibriste ?
Un homme seul, couché, inscrit dans un rectangle vert électrique. Espace-temps indéfini. Un cœur qui pousse, un corps qui cherche. Soulever la mécanique, se dresser, avancer sur des éclats de sons. Par la tête, le bassin, ou les pieds. Tel un homme suspendu au sol qui rêve de marcher en l’air. D’impasses en résolutions, il tente, se trompe, tombe, se risque à nouveau, repoussant toujours plus loin les limites de l’espèce. Tantôt méduse inversée aux tentacules fragiles, tantôt crocodile glissant sans bruit, l’étrange créature s’érige peu à peu sur ses pieds neufs, Icare sans ailes, sorte de cyborg découvrant son double…

Entre odyssée, conte philosophique et récit de science fiction, érection cherche à suivre le fil de l’évolution humaine. Dans un dispositif épuré, accompagné d’effets sons et vidéos créés en direct, Pierre Rigal danse à la fois l’homme-animal, l’homme-individu et l’homme-social, trois versions d’une même tentative d’érection. Qu’en est-il de la vie, de l’évolution ? Autant d’interrogations qui agitent l’aventure de cette créature équilibriste qu’on dit homme, clown triste de tous les temps. Tout simplement.